Observatoire Vigne et Vin

Produits allergènes - L’Oiv abaisse les valeurs seuils pour la limite de détection des résidus

( Publié le 18/04/2012 à 16h18 )
Une nouvelle résolution vient d’être adoptée par l’Oiv. Celle-ci divise par deux la limite de détection et de quantification des méthodes permettant la détection des produits allergènes utilisés pour le collage des vins. Ses membres souhaitent un contrôle encore plus sensible des résidus potentiellement allergéniques dans le vin.


La nouvelle résolution tient compte du
progrès technologique. (© Terre-net Média)

Les représentants des 45 Etats souverains qui font partie de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (Oiv), ont adopté à Paris une nouvelle résolution, qui révise à la baisse, « en tenant compte du progrès technologique », et en la divisant par deux, la limite de détection et la limite de quantification des méthodes d’analyse qui permettent de détecter les résidus potentiellement allergéniques des protéines de collage dans le vin (caséine, ovalbumine et lysozyme).

Les nouvelles valeurs seuil pour la limite de détection et la limite de quantification des méthodes pour détecter les résidus potentiellement allergéniques dans le vin, reprises dans la résolution Oiv/Comex 12/502, sont les suivantes :

Limite de Détection
(exprimée en mg/L)
≤ 0,25
Limite de Quantification
(exprimée en mg/L)
≤ 0,5

 

Pour consulter la résolution Oiv/Comex 12/502

 

Source : Terre-net Média
Auteur : JC
Tous droits de reproduction réservés - Contactez Terre-net


MessagerieMétéoForumAccès direct
PUB
Matériel d'élevage d'occasion
Sondage
OenotourismeSelon-vous, est-ce un potentiel de diversification de votre activité ?
Abonnement PRO